Comment éviter l’humidité sur son bateau ?

20 Juin 2024 | Conseils, Sécurité

Pouvoir gérer l’humidité à bord est un véritable enjeu pour les utilisateurs qui veulent maintenir un environnement confortable et sécurisé. Un excès d’humidité peut entraîner des moisissures et des odeurs de renfermé, qui non seulement endommagent le bateau, mais peut également exposer la santé des personnes à bord. Cette notion de contrôle d’humidité est d’autant plus importante pour les plaisanciers qui considèrent leur bateau comme une seconde maison.

1- Mesurer l’humidité à bord

photo d'intérieur d'un bateau excess avec un ventilateur

 

Avec des instruments de mesures

Le taux d’humidité “idéal” pour les bateaux se situe entre 30 et 50 %. Si le taux d’humidité est trop bas, le bois et la fibre de verre du bateau risquent de se dessécher, ce qui peut entraîner des fissures et d’autres dommages. En revanche, si l’humidité est trop élevée, elle peut favoriser le développement de moisissures, ce qui peut endommager le bateau et présenter des risques pour la santé des occupants.

Plusieurs appareils permettent de mesurer le taux d’humidité à bord :

  • Les hygromètres numériques : Ces appareils affichent l’humidité relative (HR) sur un écran, ce qui facilite le contrôle des niveaux d’humidité.
  • Hygromètres psychrométriques : Bien que légèrement plus complexes, ces hygromètres offrent une précision supérieure et sont idéaux pour ceux qui souhaitent obtenir les relevés les plus précis, notamment avec des graphiques.
  • Humidimètres : Bien que ces outils ne mesurent pas directement l’humidité de l’air, ils peuvent être utiles en vérifiant la teneur en humidité de matériaux tels que le bois ou la fibre de verre, indiquant indirectement les problèmes d’humidité potentiels.

Avec un outil accessible depuis son smartphone

L’inconvénient de ces outils est qu’il faut y penser avant chaque sortie et s’assurer de les avoir emportés avec soi. Une solution plus simple existe avec un capteur qui s’intègre directement dans votre bateau et pouvant être contrôlé via votre smartphone : le capteur de température et d’humidité.

Ce capteur peut être installé à différents endroits du bateau, ce qui vous permet de vérifier les niveaux d’humidité directement à partir de l’application Seanapps. C’est outil très utile si vous planifiez une croisière avec vos amis. Vous serez immédiatement alerté sur votre appareil si de l’humidité s’est accumulée entre les voyages. Cela vous permet potentiellement d’anticiper des problèmes avant de partir en mer.

Savez-vous que vous pouvez inviter vos amis avec Seanapps ?

Dans ce tutoriel, découvrez comment inviter vos proches à accéder aux informations de votre bateau !

Il est également important de pouvoir surveiller les niveaux d’humidité à distance, lorsque vous n’êtes pas à bord de votre bateau. Si le taux d’humidité devient anormalement élevé, par exemple, cela vous permettra d’être alerté et de vous organiser pour venir vérifier la source du problème. Par exemple, lors de l’hivernage, votre bateau est davantage exposé à l’humidité et est ventilé moins fréquemment. De nombreux propriétaires de bateaux constatent que lorsqu’ils sortent leur bateau de l’hivernage, l’humidité s’est accumulée, entraînant la formation de moisissures sur des éléments tels que des meubles. L’intégration du capteur de température et d’humidité à bord aurait pu leur éviter ces mauvaises surprises !

La solution la plus pratique pour l’installation de votre système de bateau connecté pourrait être Seanapps avec un pack prêt à installer ! 

2- Quelles sont les solutions pour réduire l’humidité à bord ?

Photo intérieur Jeanneau Yacht 65

Crédit photo : Jeanneau

Utiliser la ventilation naturelle au maximum

L’utilisation de la ventilation naturelle est très important si on veut réduire l’humidité à bord. Dans la mesure du possible et si le temps le permet, l’ouverture des trappes, des portes et des fenêtres favorise la circulation de l’air et permet de réduire l’humidité grâce à la ventilation naturelle. L’utilisation de ventilateurs (fixes ou portables) est également un excellent moyen de faire circuler l’air et d’éviter les zones stagnantes.

Utiliser un système de climatisation

La climatisation à bord offre plusieurs avantages pour lutter contre l’humidité :

  • Elle réduit l’humidité : en éliminant l’humidité de l’air, la climatisation réduit directement le taux d’humidité ambiant.
  • Elle crée de l’air frais : un environnement déshumidifié est plus frais et plus agréable à respirer, surtout par temps chaud.
  • Elle prévient des moisissures : une humidité élevée favorise la formation de moisissures. L’air conditionné aide à prévenir ce phénomène en asséchant l’air.

Si vous envisagez d’installer un système de climatisation sur votre bateau, il est important de bien comprendre ses enjeux. Lire cet article sur le choix et l’entretien de la climatisation à bord pourrait donc vous être utile !

La climatisation, c’est aussi une question de confort ! S’assurer que votre système fonctionne et que vous serez au frais pour votre prochaine sortie en mer lors d’une journée chaude est un atout considérable. Le capteur d’allumage de la climatisation détecte l’activation de la climatisation, ce qui permet de contrôler en temps réel le fonctionnement du système via la détection de variation de tension.

Réduire les sources d’humidité

Il existe plusieurs sources d’humidité sur un bateau : l’air ambiant, la condensation ou encore la pluie qui peuvent pénétrer dans différentes parties du bateau. Voici quelques conseils pour réduire les sources d’humidité et éviter des problèmes à bord :

  • Penser à sécher : sécher toujours correctement ses vêtements, les serviettes ainsi que le matériel mouillés avant de les ranger sous le pont.
  • Inspecter et réparer les fuites : des inspections visuelles régulières permettront de localiser d’éventuelles fuites. Il faudra traiter rapidement ce problème pour éviter les intrusions d’eau pouvant être la source d’humidité excessive.
  • Déshumidification par l’absorption : utiliser des matériaux absorbant l’humidité comme les sacs déshydratants dans les espaces clos pour piéger l’excès d’humidité est une bonne pratique.
  • Déshumidificateurs : utiliser un déshumidificateur dans les zones sujettes à une forte humidité., surtout si le temps est humide. Les modèles électriques de déshumidificateurs sont efficaces dans les climats froids et tropicaux. Ces systèmes de réfrigération condensent l’humidité ambiante et l’évacuent sous forme d’eau, ce qui permet de s’en débarrasser facilement.
  • Contrôler la condensation : s’attaquer aux surfaces froides où se forme la condensation, comme les hublots. Il est également possible d’utiliser de l’isolant ou augmenter la circulation de l’air autour de ces zones.
photo d'un hublot ouvert vu de l'intérieur

Conclusion

Un mauvais contrôle de l’humidité à bord peut entraîner des dommages à long terme. Il est donc nécessaire d’appliquer les recommandations liées à la lutte contre la propagation de l’humidité afin de maintenir le confort et la sécurité à bord. Gardez à l’esprit qu’un bon entretien de votre bateau ne garantit pas seulement le confort à bord, mais aussi sa valeur de revente. Pour en savoir plus, consultez l’article sur l’entretien du moteur.

Découvrez les capteurs Seanapps

Capteur antivol
pour moteur hors bord

94,80 € TTC

Capteur de température et d’humidité
94,80€ TTC

Capteur de prise de quai
178,80€ TTC

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *